Aller au contenu
Accueil » Le Blog » Créer son e-commerce

Créer son e-commerce

Créer son e-commerce

Créer son e-commerce

Créer son e-commerce (ou commerce en ligne pour les puristes de la langue française) est une décision que beaucoup prennent dans notre monde. Quel plaisir aujourd’hui de pouvoir acheter pratiquement ce que l’on veut sur internet, n’est-ce pas ? Impossible pour certaines personnes de nos jours de se passer de plateformes comme Amazon, CDiscount ou autre…

Mais vous aussi vous souhaitez créer votre site de e-commerce, ce qui est un un choix bien plus qu’excellent ! Les gens vont adorer, c’est sûr !

Mais ça ne se fait pas si facilement, il faut suivre certaines étapes pour pouvoir commencer à vendre vos produits. Et c’est pour ça que Jak-Me est encore là pour vous servir ! Nous allons voir dans cet article tout ce qu’il faut faire pour démarrer votre business en ligne.

1) Vos concurrents et vous

Commençons par le commencement : Savoir ce que vous voulez vendre. (Si l’idée de créer votre e-commerce vous a traversé l’esprit, c’est que vous avez certainement déjà une petite idée).

Ensuite, une fois que vous avez trouvé quoi vendre, il faut réaliser une étude de marché. 

Qui sont vos concurrents ? Combien sont-ils ? Quels sont leurs prix ? Sont-ils directs ou indirects ? Y a-t-il beaucoup de gens qui semblent avoir besoin / vouloir votre produit ? Quels sont ses points forts ? 

Tant de données à avoir en tête et à étudier avant de pouvoir vous lancer, mais ne vous en faites pas ! C’est le dur chemin à emprunter avant de voir votre business se fructifier ! 

2) Organisation

Maintenant que la première étape est passée, il va vous falloir planifier tout ce que vous avez en tête. Pour ce faire, il faut mettre en document votre étude de marché, mais bien d’autres choses aussi. 

Il faut également y ajouter les fiches de vos produits qui contiennent tous les détails les concernant, votre stratégie de communication et votre stratégie marketing.

Sans oublier vos objectifs en termes de chiffres d’affaires, de trafic sur votre site internet, et les coûts engendrés. (Publicité, création du site si vous faites appel à un professionnel, etc…)

3) Trouver son nom

Désormais, il nous faut passer à la création du site, et pour ça, il faut un nom qui claque ! Bon, le nom c’est vous qui voyez, à condition que ce ne soit pas déjà pris ! En effet, vu le nombre de sites internet qui existent, il faut vérifier que le nom de domaine que vous souhaitez avoir n’est pas déjà pris. Si c’est le cas, alors il va falloir continuer à se creuser les méninges et trouver une alternative…

Si vous avez déjà une entreprise, n’hésitez pas à faire en sorte que le nom du site de e-commerce rappelle celui de votre entreprise ! Cela permettra de faire en sorte que votre clientèle sache que vous êtes derrière les deux sites, gagnant ainsi leur confiance. Puis, des clients exclusifs à votre site de e-commerce pourront ensuite découvrir votre entreprise grâce à la similarité des noms.

4) Création de son site de e-commerce

C’est évidemment la partie la plus importante de toutes, car tout va se passer là dessus. Il va donc de soi que pour votre site internet, à moins que vous n’en soyez un vous-même, il vaut mieux faire appel à un professionnel. En effet, tout se concentre dessus, ce qui explique pourquoi il faut soigner la page d’accueil, la fluidité et l’intuitivité du site. (Bien sûr, il faut absolument tout soigner, mais ce n’étaient que les exemples les plus importants). 

Pour créer un site de e-commerce qui soit agréable à voir et à naviguer, il faut tout d’abord que la page d’accueil, la toute première impression du site, soit sans défaut. Ensuite, il est important d’y mettre un menu, d’où tout sera accessible : de la page d’accueil à la page “Contactez-nous”, en passant par la barre de recherche et les différentes pages affichant les produits à vendre. Enfin, s’il y a bien une dernière chose à ajouter, ce sont les boutons “call to action”, qui permettront aux prospects de passer de la réflexion à la décision d’achat.

Il vous faudra donc faire le topo à votre prestataire (qui pourrait être Jak-Me, on fait du développement de site !) pour faire en sorte que votre site vous ressemble, et permette une bonne expérience utilisateur pour quiconque déciderait de venir sur le site. Enfin, il ne vous faudra surtout pas oublier d’y ajouter toutes les informations obligatoires, à savoir : 

  • Les mentions légales.
  • Les conditions générales de vente.
  • La demande de cookies.

5) Optimisez vos fiches de produit

Si vous avez réussi à séduire vos prospects par le design de votre site, il faut maintenant les convaincre d’acheter, et c’est ici qu’intervient l’une des plus grandes difficultés du e-commerce : les prospects n’ont pas en main les produits que vous vendez. Vous, honnête commerçant que vous voulez devenir, savez que vos produits sont de qualité et qu’il n’y a rien à craindre ! Mais ce n’est pas le cas des personnes qui vont visiter votre site. C’est pourquoi il faut ABSOLUMENT optimiser ses fiches produits !

Mais comment faire ?

D’abord, faire en sorte que chaque produit ait sa propre page web, dont le nom est celui de votre entreprise suivi du nom du produit. Suite à cela,il vous faut choisir les meilleurs visuels possibles pour votre produit. Rappelez vous, le possible client ne peut pas avoir en face de lui ce que vous voulez lui vendre. Alors la mise en avant du produit est primordiale. Essayez de faire en sorte que les photos ou illustrations du produit soient dans différents environnements, pour que le prospect puisse imaginer ce dernier chez lui. 

La question de la transparence est également de mise ! Expliquer l’origine du produit permet de gagner la confiance du client. N’hésitez donc pas à expliquer si le produit vient de France ou non, et d’où il sera exporté. Et si le prospect peut se faire son propre avis en se basant sur ce qui lui est renseigné, rien d’autre que les avis des clients ayant déjà acheté le produit ne pourra faire plus gros poids dans la balance. Les avis clients sont l’un des plus grands facteurs décisionnels dans l’achat d’un objet, il vous faudra donc permettre aux clients de laisser un avis, et mettre en avant ceux qui vantent les mérites du produit.

6) Paiement et livraisons

Ça y est, vous avez eu votre premier client qui a décidé de passer à l’achat. Félicitations ! Il n’y a jamais eu de doutes concernant votre réussite. Maintenant, il faut que vous fassiez enn sorte que le paiement soit simple et adapté à tous. 

Si la grande majorité des clients d’un site de e-commerce renseignent leurs données bancaires pour effectuer un paiement en ligne, d’autres, plus précautionneux, préfèrent payer à travers un système alternatif tel que PayPal ou Paylib. Il est donc important de ne pas limiter les moyens de paiement au renseignement bancaire, ni aux services de portefeuille électronique. Laissez les clients choisir leur moyen de paiement préféré.

Et la dernière étape pour créer son e-commerce...

Arrive enfin la dernière étape : la livraison. Afin de livrer les produits à vos clients, il faudra faire le choix entre transports privés ou des services de livraisons comme La Poste. Le choix sera à la fois une question de budget et de volume d’objets à transporter. Pour des prix plus bas et des quantités moins importantes à transporter, alors La Poste est un bon choix. À l’inverse, si vous avez un budget plus élevé et plus de commandes à livrer, alors les transports privés comme Chronopost ou UPS seront à privilégier.

Quoiqu’il en soit, il vous faudra faire en sorte que la livraison ne soit pas un frein à l’achat. Vous l’aurez probablement fait vous-même : si le prix d’une livraison fait trop augmenter le prix du produit que vous convoitez, alors vous vous résignez probablement à l’acheter. Ce sera la même chose pour vos clients ! Ainsi, il vous faudra faire en sorte que la livraison profite à vous et à vos clients, en négociant avec les entreprises qui livreront vos produits.

 

Conclusion :

Maintenant, vous savez tout ce qu’il y a à savoir pour lancer votre e-commerce ! Il ne vous reste plus qu’à appliquer tout ce que vous avez appris. C’est un grand projet qui prendra du temps, alors armez-vous de patience ! Si vous le voulez, nous pouvons accélérer le processus et nous occuper de développer votre site !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *